Après un repas dans un restaurant de Saint-Céré où l’accueil et la présentation furent excellents, les

cadettes se retrouvèrent sur la pelouse lotoise avec sur une colline environnante le château de Saint-

Laurent les Tours agrémenté de ses ruines, et tout auprès le cimetière au cas où les chocs seraient

trop violents.

L’équipe locale amoindrie et en construction souffrit de la comparaison tout le long de la partie et le

paya d’un score très lourd 87 à 0.

Le match : Dès le début du match Tea d’un bras écarte tout ce qui pourrait la gêner moustiques

tardifs ou joueuses et inscrit le premier essai. Lina, aux appuis de feu, par une course foudroyante,

marque le deuxième essai. Si on analyse la trajectoire de sa course on lit un Z : la signature de Lina.

Exceptionnellement elle ne fut pas en réussite dans son jeu au pied hier et ce malgré les conseils de

A.A. dont on ne donnera que les initiales au vu des statistiques étonnantes du jour. Tout le long du

match un essai fut marqué régulièrement, par presque toutes les joueuses.

Au chapitre négatif on peut retenir les mauvaises réceptions sur renvoi, un jeu plus basé sur le

physique et l’exploit individuel que sur la mise en place des lancements de jeu travaillés.

Au chapitre positif, on note l’excellente course de Mabinty, la polyvalence des joueuses, ainsi que les

grandes qualités de chant des joueuses et du Staff féminin survolté le long de la route ondoyante du

retour.

L’aventure continue.